browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Bienvenue

Nous avons le pénible devoir de vous annoncer le décès de Madame Clara Blanc ,

(09.02.1940 – 01.10.2015)

Clara fut durant vingt ans notre principale source de motivation.

______________________________________________________________________________________

Je vais vous raconter une histoire…

L’histoire d’un groupe d’amis, étudiants à l’école hôtelière de Lausanne, qui a décidé d’ouvrir une école hôtelière dans un orphelinat d’Ethiopie.

Cette histoire commence il y a 20 ans.

Ce projet, fou sur le papier, a très vite reçu le soutien d’étudiants, de professeurs et de la direction de l’école hôtelière. Les gens se sont mobilisés et cette idée un peu folle a commencé à devenir une réalité.

Cela a été ma rencontre avec Clara. Notre rencontre avec Clara; certains sont là aujourd’hui.

Avec discrétion mais beaucoup de force, Clara s’est engagée dans ce projet. Toujours modeste, en mettant les autres en avant, Clara était là. Et elle est très vite devenue un pilier de cette aventure.

Elle a donné, contourné les obstacles, encouragé, poussé.

J’en garde en souvenir, son immense générosité, sa force contagieuse, son énergie, son caractère bien sûr, et son humour.

J’en garde aussi son sens inné du savoir vivre et une belle maîtrise de la logistique: ce n’est pas parce que nous venons de faire 8h de jeep sur une route défoncée que l’on ne va pas boire un bon verre de vin ou un whisky!

Clara…

Et le projet a marché. L’école hôtelière de Jari en Ethiopie était lancée.

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Pas pour Clara.

Alors l’histoire continue…

Clara a su allumer la flamme à l’école. Mobiliser, encourager, montrer la voie. Donner. Donner. Donner.

C’était le début d’EHLsmile, cette association tellement chère à son cœur. C’est vrai! Pourquoi ne pas en faire d’autres des écoles ?

Et les étudiants de l’EHL se sont succédés, les professeurs aussi. Et Clara était là. Le moteur. La colonne vertébrale.

Et il y en a eu des projets…

Alors aujourd’hui, comme moi, beaucoup doivent se sentir orphelins. A Lausanne bien sûr. Mais aussi en Ethiopie, à Madagascar, au Cambodge, au Kenya, au Maroc, au Bhoutan, au Nigéria, au Togo, en Thaïlande, au Sri Lanka et j’en oublie…

Clara me disait, il y a quelques jours encore: « Martin, il faudra vraiment remercier tous ceux qui se sont impliqués ». Et pour être sûre que je n’oublie personne… elle m’a fait des listes…J’ai deux listes, plus de cent noms!

Clara…Générosité, humilité, force…jusqu’au bout.

Mais Clara, aujourd’hui se sont eux qui te remercient! Tous ces gens de ces listes, tes amis, tes étudiants de l’EHL et des quatres coins du Monde.

On te remercie d’avoir été Clara. Notre Clara.

L’histoire continue…

Depuis vingt ans cette année, étudiants et professeurs de l’école hôtelière se mobilisent pour que des jeunes qui n’ont pas accès à l’éducation puissent bénéficier de formations de qualité. Grâce à Clara.

C’est vraiment une belle histoire que je vous raconte.

Des milliers de jeunes dans le Monde ont vu leur vie positivement changer. Clara croyait en la formation pour rendre notre monde meilleur. Avec EHLsmile, mais aussi Avenir Madagascar, les Soroptimists, l’IECD, et bien d’autres engagements.

Elle a accompli un travail énorme. Avec force, discrétion, humilité, enthousiasme, beaucoup de talent, de la détermination et un sacré caractère qui va vraiment nous manquer.

Mais je ne crois pas que cela s’arrête.

Tu nous as montré le chemin Clara. Alors cette histoire va continuer – et c’est ce que tu souhaitais.

Différemment bien sûr…Mais en gardant ce cap que tu as si bien indiqué.

Ces jeunes de tes écoles, ces bénévoles de l’école hôtelière, EHLsmile; tu leur as donné les outils. Tu leur as donné tellement.

Et comme tu me le disais il y a quelques jours encore: « Les vraies amitiés en s’arrêtent jamais ».

Alors je sais que tu seras toujours là - comme une étoile - pour nous rappeler qu’il faut croquer la vie, parce qu’elle est belle la vie. Et qu’il faut continuer d’avancer, même quand, comme aujourd’hui, c’est un peu plus dur…

Avec Clara nous aimions cette phrase de Goethe (on l’a même mise dans des dossiers de financement) : « Quoi que tu te dises capable de faire, ou que tes rêves de disent capable de faire: Entreprends le ! L’audace porte en elle génie, pouvoir et magie ».

Cette histoire que je vous raconte a démarré comme ça. Et cette phrase c’est tout à fait toi Clara.

Je suis chanceux d’avoir croisé ton chemin Clara. Et tellement heureux d’avoir marché à tes côtés ces belles années. Merci pour tout.

Et je sais que ce Merci, je peux le dire au nom de toutes celles et ceux que tu as croisés à travers EHLsmile et les différents projets que tu as menéS. Merci.

A nous maintenant, d’écrire la suite de l’histoire…

Martin Gentil

 

________________________________________________________________________________

L’hospitalité est notre cœur de métier. Elle est une politesse que l’on rend à la diversité des gens et des cultures. Mais il est une forme d’hospitalité plus exigeante où l’on rencontre des destins qui nous sont radicalement étrangers, lorsque notre disponibilité se fait plus humble mais où se créent des attachements plus forts. Les projets d’EHLsmile créent de tels liens.

Depuis 1996, les étudiants EHLsmile, soutiennent des projets de formation professionnelle dans les métiers de l’accueil dans des pays émergents soucieux de développer leur potentiel touristique. Une formation professionnelle est indispensable pour que les jeunes de ces pays sortent de leur précarité. Nous les aidons à établir une structure pédagogique qui leur permette de trouver un emploi et d’intégrer une vie professionnelle tout en participant au développement d’un tourisme soutenable.

Durant ses 15 années d’existence, EHLsmile est intervenu dans une quinzaine de pays et est parvenu à réaliser quatre projets d’envergure, en Ethiopie, au Cambodge, à Madagascar et au Togo.

Plus de 700 jeunes filles et garçons ont terminé la formation. Ils ont tous trouvé un emploi dans l’industrie hôtelière et …. retrouvé le sourire dans la vie.

A chaque projet, les étudiants EHLsmile se sont mobilisés et ont investi leur temps et leur énergie en participant à la préparation des cours et en organisant des manifestations (dîners de gala, café théâtre, sponsor run, présentations, etc.) pour récolter les fonds qui ont permis le démarrage des centres.

A vous, chers étudiants, qui avez su relever chaque défi avec enthousiasme et persévérance, j’exprime ma reconnaissance. Vous pouvez être fiers du succès des projets réalisés.

Je vous encourage à poursuivre votre engagement, à relever de nouveaux défis pour permettre à des jeunes démunis l’accès à une formation de haut niveau et à devenir ainsi les acteurs indispensables au développement du tourisme dans leur pays.

Clara Blanc, Fondatrice